Ecole improvisation théâtrale à Lyon Cours improvisation Formation improvisation theatreImprovidence formation, cours et stage

Les formateurs

Les formateurs › Matthieu LOOS

Matthieu LOOS

Matthieu LOOS,

Fiche artistique

Nom : LOOS
Prénom : Matthieu
Age : Non indiqué

Compétences : Comédien, metteur en scène, formateur Directeur artistique de la compagnie Combats Absurdes

Qui est Matthieu Loos ? Ou plutôt qui sont Matthieu Loos ? Voilà une formulation qui colle mieux au personnage.

Cet homme n’est pas un ; il est pluriel. Comédien, metteur en scène, dramaturge, danseur, physicien (si, si !), figure de l’impro française à l’international, ennemi des pantacourts et des feuilles de salade désœuvrées dans les assiettes de charcuterie. Ce Strasbourgeois devenu Lyonnais à 21 ans est tout cela à la fois. « Je suis un artiste », résume-t-il simplement. Ok, un artiste qui ponctue quand même son discours de termes tels « cognitifs », « infini », « fin de l’univers » et intitule un de ses derniers spectacles Vertige. Mais n’allez pas lui dire que c’est un scientifique passé de l’autre côté de la force. « Ce monde-là » est derrière lui.

L’art dramatique est son avenir et son présent. Le présent, tiens, son obsession. Comprendre : sa source d’interrogation et d’inspiration. Par l’improvisation, Matthieu Loos vit « la troublante expérience du présent » et « atteint l’instant ». Une sensation folle qu’il parvient à partager avec les spectateurs « alors, rappelle-t-il aussitôt, que le présent n’existe pas »… Ok. Lyon et le monde Par le passé et à l’avenir, le trentenaire joue les globe-trotteur de l’impro, en parallèle de la direction artistique de sa troupe de théâtre professionnelle Combats Absurdes à Lyon (cf les pantacourts et la salade…).

Sans pour autant cesser d’écrire ses propres œuvres, de réaliser des adaptations et de mettre en scène ses spectacles ou ceux des autres, il écume les scènes du monde entier. Performe en trois langues.

Une semaine en Allemagne, une autre au Canada, puis la Suède et le voilà aux USA. Reconnu internationalement, le monsieur ! Dans l’univers de l’improvisation, quand on pense talent français, le nom de Matthieu Loos vient spontanément à l’esprit. Il aime partager la lumière avec des compatriotes étrangers. Etablir des synergies entre les cultures et les idiomes, c’est son truc. Un pont entre les pays. Un pont entre les sciences et les lettres aussi.

Matthieu Loos, la science diffuse Un slow à trois Une scène. Trois hommes. Un public. Tout y est. Tout est là. Tout est prêt. Rien à ajouter. Ni un texte. Ni un thème. Improviser, c’est jouer l’inévitable, disait le grand musicien américain Keith Jarret. Nos trois artistes de Slow s’approprient et porte à la vie cette citation. Slow, c’est la sincérité de l’instant.

L’idée que l’histoire est d’ores et déjà présente en nous, en eux. Pas d’artifices. Pas de contraintes. Matthieu Loos, Marko Mayerl et Matts Karlson ne forcent pas le réel. Ils n’inventent pas. Ils le font découvrir par le ressenti et le corporel. Les deux premiers volontairement avares en mots marient l’art de la danse et du théâtre quand le troisième, lui, joue de la guitare et des percussions. Un regard, une attitude, un vêtement, une posture, un détail, un petit rien, un grand tout et c’est l’histoire qui se révèle. « Dès que les portes du théâtre se ferment, le partage des émotions et des énergies peut commencer », indique le comédien Matthieu Loos, convaincu que l’histoire est en puissance et n’attend que d’être portée au jour. Slow, spectacle créé en 2011 par Matthieu Loos et Marko Mayerl rejoints par Matts Karlson, a remporté un succès critique et public sur les scènes européennes, canadiennes et françaises avant d’intégrer à la rentrée 2014 la programmation de l’Improvidence.

Les formations de Matthieu